Raisons pour lesquelles le vinyle est meilleur que le format numérique

Raisons pour lesquelles le vinyle est meilleur que le format numérique

Vous entendrez peut-être des gens dire que le son du vinyle est bien meilleur que celui du format numérique. Il est chaleureux, nostalgique et possède un flou unique que personne ne peut expliquer. Pourtant, nombreux sont ceux qui ne sont pas d’accord et qui se plaignent de la qualité du son et de son volume. Il existe des avantages spécifiques liés au format vinyle et au format numérique. Ici, nous allons énumérer les principaux avantages du vinyle selon les amateurs de disques.

1. Format sans perte

Le vinyle est le seul format de lecture qui soit entièrement analogique et sans perte. Cela signifie qu’il vous suffit d’un gramophone décent pour obtenir une expérience d’écoute en pleine fidélité. C’est un format moins technique que le format numérique.

Le format analogique signifie que l’artiste a la possibilité de transporter sa musique de la bande magnétique au disque et enfin à vos enceintes ou à votre casque sans les complications de la conversion numérique. Vous obtenez exactement ce que l’artiste avait l’intention de vous donner.

Voir ici pour lire des conseils et trouver la meilleure platine vinyle

2. La chaleur du son

Ce que les gens trouvent spécial dans les disques vinyles est ce facteur magique. En raison de la façon dont il a été fabriqué et du fait qu’il n’y a rien de numérique, le son du vinyle offre une expérience très proche de l’écoute de la musique en direct. Il est riche en fréquences moyennes et chaud comme de l’acajou. C’est le son qui flatte chaque instrument de musique.

3. Limites de sono

C’est la vérité. Le son du vinyle ne pourra jamais être aussi fort que celui du numérique. Beaucoup de gens pensent que c’est un énorme inconvénient des disques. Mais regardons les choses sous un autre angle. L’ingénierie musicale numérique exagère souvent le volume. Ils font de leur mieux pour rendre la musique de plus en plus forte. Malheureusement, cela conduit à des morceaux fatigants, hypercompressés, dépourvus de la dynamique et des textures qui donnent aux enregistrements leur profondeur et leur vitalité.

Le volume du vinyle dépend de deux facteurs : la longueur de ses côtés et la profondeur de ses sillons. Cela signifie que plus il y a de morceaux sur le vinyle, plus le son est faible. Si vous écoutez le disque avec le long album et ensuite celui avec seulement un single, vous remarquerez la différence remarquable de décibels.

4. Le bruit de surface

Voici une autre chose qui peut être considérée comme un avantage et un inconvénient en même temps. Les particules de poussière ont tendance à se coincer dans les sillons du disque, voire à s’y accumuler. Cela provoque des craquements et des tics qui sont présents et audibles, quelle que soit la qualité du nettoyage du disque.

De plus, les disques vinyles ont un sifflement sous-jacent subtil généré par l’aiguille qui se déplace sur la surface. En revanche, les CD et autres formats numériques ne sont pas affectés par le bruit de surface, car ils utilisent des faisceaux lumineux pour lire les données musicales.

Les amateurs de vinyle vous diront que le bruit de surface est ce qui rend le vinyle spécial, il lui donne ce ton nostalgique et sensuel que les gens recherchent souvent. D’un autre côté, les fans du format numérique ne seront pas d’accord et vous diront que ce bruit contamine la qualité du son. C’est donc à vous de décider si vous l’aimez ou non.

Lire aussi : Des recettes originales en utilisant votre presse-agrumes/DIFFÉRENCE ENTRE CENTRIFUGEUSE ET EXTRACTEUR DE JUS /Dans quels travaux utiliser une raboteuse ?

Les commentaires sont clos.