Où faut-il aller pour pouvoir chasser à l’arbalète ?

Où faut-il aller pour pouvoir chasser à l’arbalète ?

Avez-vous déjà entendu parler de la chasse à l’arbalète ? C’est une activité consistant à capturer des gibiers en tirant sur eux à l’aide d’une arme à trait appelée arbalète. Cependant, chasser avec une arbalète ne se fait pas n’importe où, ni n’importe comment. Elle est interdite dans certaines régions, ou bien elle est permise mais très règlementée dans d’autres régions.

Impossible de chasser à l’arbalète en France

En France, chasser avec une arbalète est complètement interdite. En effet, seuls l’arc et les armes à feu sont autorisés à l’emploi pour la chasse. L’arc et l’arbalète sont toutes les deux des armes à trait, alors pourquoi est-ce qu’il y a cette distinction ? L’arc n’a jamais eu de restrictions législatives. Pourtant, l’arbalète et le pistolet-arbalète sont qualifiées de plus dangereuses. L’arbalète a le même système de trait que l’arc, sauf que son système mécanique évolué lui permet d’être utilisé avec une seule main. Elle est également plus puissante, donc peut causer plus de dégâts. Le port de ce type d’arme est interdit en France comme dans de nombreux pays (où, même la chasse serait défendue), et encore plus son utilisation pour chasser. C’est pourquoi, il faut migrer dans un autre pays si on veut tenter l’aventure ou appliquer ses compétences pour la chasse à l’arbalète.

La chasse à l’arbalète aux Etats-Unis et au Canada

La plupart des Etats en Amérique du Nord autorisent la chasse à l’arbalète et organisent même des concours sportifs à ce titre. Si auparavant, tous les pays prohibaient l’arbalète, une réforme s’est manifestée. Tout a commencé aux Etats-Unis. En effet, plusieurs handicapés ont revendiqué contre cette loi, étant donné qu’ils ne peuvent pas utiliser l’arc. Ils ont demandé le droit à l’égalité en demandant que l’utilisation de l’arbalète pour la chasse soit permise. Les autres pays de l’Amérique du Nord ont suivi cette modification, dont Canada. Québec est la ville la plus connue pour la chasse à l’arbalète. Alors, même si vous passez là-bas juste en mission, prenez un peu de temps pour essayer la chasse à l’arbalète « légalement ».

Les étapes à suivre avant de pouvoir chasser à l’arbalète

Toutefois, lequel que ce soit le pays, une formation est exigée avant de pouvoir utiliser une arbalète en tant qu’arme de chasse. Effectivement, l’arbalète est une arme dangereuse et le propriétaire est responsable de la sécurité de lui-même et de ses voisins. Elle nécessite une certaine technicité. C’est pourquoi, avant de pouvoir exécuter, une formation est attribuée aux chasseurs, à l’issue de laquelle ils obtiennent un « certificat du chasseur » code A ou code B. Toute personne ne possédant pas ce certificat ne peut pas effectuer une chasse à l’arbalète. Au fait, il est indispensable d’apprendre comment tenir l’arbalète, la ranger, la manipuler, tirer avec, … L’apprentissage ne concerne pas uniquement le côté technique, mais surtout la question sécuritaire. Le chasseur doit maîtriser parfaitement son arbalète pour être sûr de ne pas se blesser ou blesser une autre personne.

A lire aussi : Qu’est-ce qu’un multicuiseur ?

Les commentaires sont clos.