Comment choisir un destructeur de papier ?

Comment choisir un destructeur de papier ?

Les destructeurs de papier à l’instar des autres appareils de bureau sont choisis selon certains critères. Vous souhaitez en acquérir un et ne savez pas comment vous y prendre ? De quoi devez-vous tenir compte avant de passer à la caisse ? Voici pour vous aider, quelques pistes et critères de choix qui vous serviront.

S’assurer du niveau de sécurité

Pour choisir un destructeur de papier, le premier élément indispensable que vous devez vérifier est le niveau de sécurité. Il est important de s’assurer que la machine dispose du niveau de sécurité que vous souhaitez atteindre. Il existe au total 7 niveaux de sécurité définis selon les normes internationales. Il s’agit du niveau le plus basique au niveau le plus performant. Ensuite, vous devez faire attention au type de coupe et à la taille. Il existe par exemple la coupe fibre de niveau P-1, et P-2. Ce type de sécurité est parfait pour la destruction de papiers moins confidentiels, c’est-à-dire de type courant. Les papiers sortent en forme de lamelles fines.

Le niveau P-1 est conçu pour les documents de travail, mais pour les documents d’ordre financier, il est mieux d’adopter le niveau P-2. Par contre, les destructeurs de niveau P-3 et P-4 sont destinés aux documents plus confidentiels. Vos documents passeront inaperçus et se transformeront en confettis. Les niveaux P-5, P-6, et P-7, sont les niveaux supérieurs. Il vous revient en effet de choisir celui qui vous convient le plus et selon les types de documents que vous avez à détruire.

Tenir compte des documents à détruire

destructeur de papier

En choisissant votre destructeur de papier, vous devez aussi avant tout songer aux formes de documents que vous aurez à détruire. C’est ainsi que vous pourrez adapter le niveau de sécurité de votre appareil à vos besoins de destruction quotidiens. Vous pouvez avoir besoin de détruire en plus des papiers des éléments tels que les trombones, ou des agrafes.

Lire aussi : Trouver un ventilateur USB avec affichage de l’heure.

C’est un excellent moyen pour optimiser du temps. Par ailleurs, si vous devez détruire fréquemment des données financières telles que les relevés bancaires, les cartes de crédit, il vous faudrait un destructeur de niveau 5 ou 6 tout au moins, voire de niveau 7. De même, ces niveaux de sécurités sont aussi adaptés pour la destruction de CD, et DVD, de disques durs et bien d’autres objets durs.

Lire aussi : Les documents à conserver et ceux à jeter.

Tenir compte du volume des documents et de la fréquence

C’est aussi un critère de choix incontournable. Cela est indispensable pour garantir une longue durée de vie à votre machine. Vous aurez aussi la possibilité d’avoir une idée exacte de la fréquence de l’entretien de l’appareil. Le volume et la fréquence d’utilisation permettent aussi de savoir choisir le volume du bac de récupération. Pour des besoins de destruction énormes, il vous faut un bac de récupération assez volumineux.

Il existe des corbeilles dont le volume varie entre 30 litres ou moins, à environ 80 litres. En conclusion, retenez que ces critères participent activement à vous faire avoir un matériel de bonne qualité et adapté à vos besoins au quotidien – pour en savoir plus, voir ce site comparatif. Nous vous conseillons de véritablement en tenir compte lors de vos achats.

Les commentaires sont clos.