Comment changer un disque SSD ?

Comment changer un disque SSD ?

Changer un disque SSD un peu ancien par un autre d’actualité s’il est soudé à la carte-mère reviendra plus cher. Le mieux à faire si l’ordinateur n’est pas encore acquis c’est d’opter pour un modèle de grande capacité de stockage,  vous n’aurez pas à vous en offrir deux.

Par contre pour un SSD qui prend la forme d’un disque dur, il faut procéder par étapes. Comme il s’agit d’une installation complète du système d’exploitation, l’idée est de supprimer tous les fichiers inutiles,  les doublons et les traces laissées par les logiciels désinstallés. Si vous avez besoin d’aide pour choisir un disque SSD, je vous conseille d’aller sur ce guide qui est vraiment complet.

Par mesure de sécurité, il faut s’assurer avant tout que l’ordinateur est débranché,  totalement hors tension. À l’aide d’un kit d’installation muni d’un rangement, de visserie câblage,  et quelquefois de logiciel de clonage, vissez d’abord le disque SSD dans son berceau.

Selon le boitier du PC, l’installation de ce rangement dans la tour suivra la notice livrée avec l’ordinateur. Une étape facile à suivre avec patience avant le câblage.  Ce dernier permet l’alimentation avec un des deux câbles, celui munit d’un embout plus petit. Quant à l’autre, il sert pour le transfert de données.

ordi-rapide

La réinstallation du système d’exploitation constitue la phase qui vient après. C’est ici qu’intervient le processus technique. Tout se passe sur l’écran, ce qui nécessite la fermeture du boîtier et la reconnexion de l’ordinateur au secteur.

L’accès à Windows n’est certainement pas encore possible puisque le disque système vient d’être mis en place.  Le premier réflexe se portera alors sur l’atteinte, dès le démarrage, du BIOS, le programme de la carte-mère. Pour connaître la touche correspondant, référez-vous à la notice de cette dernière.

Au cas où cette notice fait défaut,  procédez par élimination aux touches qui suivent : F1,  F2,  F8,  F10, voire Echap,  Suppr ou Del, au démarrage. Il est en effet question de “ booter ” ou simplement demander à l’ordinateur de démarrer à l’aide d’un réglage depuis le lecteur du disque ou du périphérique USB. Passez ensuite à l’insertion d’un disque d’installation de Windows.

A lire aussi : Le parc bébé

Les commentaires sont clos.